FAQ

Questions sur le lait

Les produits laitiers font-ils engraisser?

Non. Les produits laitiers sont offerts dans une variété de teneurs en matières grasses qui conviennent à tous les modes de vie. Santé Canada considère que le lait 2 % est un aliment faible en gras. Il ne faut pas oublier que la mention « faible en gras » ne signifie pas « sans gras ». Le gras est un élément nutritif essentiel. Un aliment ne devrait pas être banni de notre alimentation en raison de sa teneur en gras ; il faut tenir compte de tous les éléments nutritifs qu’il contient.

Peut-on congeler le lait?

Même si ce n’est pas recommandé, le lait peut être congelé de trois à six semaines. Bien que la congélation n’affecte pas la valeur nutritive du lait de façon importante, elle peut causer sa séparation. Agitez toujours le contenant avant de servir. On recommande aussi de décongeler le lait au réfrigérateur. Il ne faut jamais recongeler du lait qui a déjà été congelé.

Questions sur la santé

Quels autres aliments peuvent me procurer le calcium dont j'ai besoin?

Il peut être difficile – mais pas impossible – de combler ses besoins en calcium avec un régime alimentaire qui ne comprend aucun produit laitier. La difficulté tient au fait que peu d’aliments autres que les produits laitiers contiennent autant de calcium facilement absorbable. Pour obtenir la même quantité de calcium que dans un verre (250 mL) de lait, il faudrait manger au moins 7½ tasses  d’épinards, 4 tasses de brocoli, 11½ tasses de haricots rouges, 12 tranches de pain de blé entier ou boire 32 verres de boisson de soya.

Les personnes qui souffrent d'une intolérance au lactose peuvent-elles consommer d'autres produits laitiers?

La plupart des gens qui souffrent d’une intolérance au lactose peuvent tolérer la quantité de lactose contenue dans un verre de lait (250 mL), surtout s’ils le boivent en mangeant d’autres aliments. Mais comme chaque personne est différente, chacune doit déterminer son niveau de tolérance. D’autres produits laitiers peuvent tout de même être consommés : le yogourt, qui contient des bactéries qui détruisent le lactose, et les fromages fermes comme le cheddar et le mozzarella, qui contiennent de très petites quantités de lactose.

Le lait est-il la meilleure source de calcium?

Les produits laitiers constituent la source de calcium par excellence dans le régime alimentaire des Canadiens. En plus de contenir une quantité substantielle de calcium, il est rapidement absorbé par l’organisme.

Pourquoi le calcium est-il si important?

Le calcium est un élément nutritif essentiel, c’est-à-dire un élément que l’organisme est incapable de produire et qui doit être fourni par l’alimentation en quantité suffisante. Le calcium aide à former des os et des dents solides. Il est aussi nécessaire aux muscles, comme le cœur, pour se contracter, au sang pour se coaguler et aux nerfs pour transmettre les influx nerveux dans l’organisme. Si vos besoins en calcium ne sont pas comblés par les aliments que vous mangez, votre organisme le puisera dans vos os, qui sont des réserves de calcium. Les produits laitiers constituent d’excellentes sources de calcium. Le lait contient aussi de la vitamine D, qui aide l’organisme à absorber le calcium et qui est tout aussi importante pour assurer la santé des os.

Question sur les allergies

Les allergies au lait sont-elles fréquentes?

Les allergies au lait sont plutôt rares et touchent surtout les enfants en bas âge. En fait, moins de 1 % des enfants sont touchés. De ce nombre, de 0,1 % à 1 % ont une allergie grave ou qui dure toute la vie. Si vous avez de la difficulté à digérer le lait, il s’agit plutôt d’une intolérance au lactose, le sucre naturel présent dans le lait, et cela ne signifie pas que vous deviez cesser de consommer des produits laitiers.

Questions sur la pasteurisation

Qu'est-ce que la pasteurisation? Modifie-t-elle la valeur nutritive du lait?

La pasteurisation est une opération qui consiste à chauffer le lait à une température suffisamment élevée pour détruire les bactéries qui causent des maladies. La majorité des méthodes modernes chauffent le lait à 72,8 ºC (161,6 ºF) pendant 16 secondes ou à 89 ºC (192 ºF) pendant une seconde et le refroidissent ensuite rapidement à 4 ºC (39 ºF). Aucun additif n’est ajouté. La pasteurisation permet de consommer du lait sans danger et accroît sa durée de conservation. La perte de valeur nutritive est si faible qu’elle est considérée comme négligeable.